Euroweb Info
Image default

Découvrez les avantages et inconvénients du portage salarial

Le portage salarial a connu un véritable succès depuis sa validation et tous les jours ce statut attire plus de travailleurs indépendants. Suivez ce présent guide afin de s’éclaircir un peu plus.

Les avantages dans le portage salarial

Mais voyons ensemble quels sont les avantages et inconvénients du portage salarial. En effet, le portage salarial présente de nombreux avantages pour un individu qui veut se lancer dans un travail libre et indépendant. Il permet au salarié de lancer un nouveau projet ou mission qu’il veut exécuter avec une entreprise cliente.

Une comptabilité simplifiée

Avec le portage salarial, vous avez la possibilité de garder votre indépendance et aussi de vous délier des contraintes administratives telles que la relance client, la facturation, etc.

Le salarié porté peut donc ainsi consacrer son temps à sa mission. Faire le choix des clients puis fixer le tarif de la mission.

Un statut en toute sécurité

Une entreprise de portage salarial se charge plus particulièrement de la relance client pour garantir également les salaires du salarié porté. D’autre part, ce dernier est recouvert de dommage éventuellement pendant leurs prestations grâce à une assurance professionnelle.

Droit à tout ateliers ou formations

L’employé porté peut profiter et assister à une formation professionnelle afin d’étendre ses connaissances pour évoluer dans ses activités et propulser son gain mensuel.

Des profits financiers et sociaux

L’employé porté a une possibilité de choisir librement un contrat de travail, soit pour un contrat CDD ou CDI. Cela veut dire que la couverture sociale du salarié est également identique par rapport à la couverture sociale d’un salarié « classique ».

La couverture sociale inclut la sécurité sociale, l’assurance chômage, l’assurance maladie, la responsabilité civile professionnelle. Sans oublier une rémunération par mois qui permet au salarié porté un revenu régulier.

Possibilité d’emprunt facilement

Le salarié porté peut tirer profit d’un bulletin de paie afin qu’il puisse assurer sa stabilité financière avec les établissements financiers et aux bailleurs.

portage salarial

 Les inconvénients du portage salarial

Bien que le portage salarial inclue plusieurs avantages, il existe aussi quelques inconvénients comme toutes choses.

Le montant élevé des charges sociales

En effet, les inconvénients du portage salarial peuvent se présenter. Comme le coût des charges sociales qui est élevé vis-à-vis des autres formes indépendantes. La charge sociale définit tous les prélèvements qui sont détenus sur le salaire du salarié.

D’un côté, elle peut assurer d’autres types de prestations sociales comme la vieillesse, la maladie, ou encore le chômage. D’un autre côté, elles assurent le profit des contraintes sociales. Déclinant ainsi par une cotisation salariale qui est payée par l’employeur porté avec des charges patronales qui sont également réglementées par l’entreprise de portage salarial.

Obligation en portage salarial : chercher les missions

À part le coût des charges élevé dans le domaine du portage salarial, le salarié porté doit lui-même rechercher ses missions. Dans le Code du travail, l’article L. 1254-2.-l, il déduit que le salarié porté doit être capable d’avoir l’expertise et toutes les qualifications qui seront utiles, et aussi de se disposer pour prospecter et de mettre en accord direct avec les entreprises clientes concernant les missions, le délai d’exécution, le prix. En faisant cette prospection, le salarié porté peut également se développer sur sa propre organisation professionnelle. Ce qui n’est pas une tâche facile pour le salarié porté. Cela demande beaucoup de travail.

Lorsque le salarié porté a pu trouver une entreprise cliente et que les négociations ont été faites, un contrat de prestations sera effectué.  Le salarié doit donc chercher une société de portage pour que ce dernier signe une convention avec le salarié porté.

Tous les détails concernant les prestations et les rémunérations seront définies dans ce contrat. Cette démarche semble vraiment très longue et très difficile à réaliser. Néanmoins, pour s’élargir rapidement à la recherche des missions, le salarié porté doit avoir beaucoup de communication avec un réseau professionnel. Le temps de rechercher des missions ne sera pas payé alors le salarié ne doit pas oublier d’inclure cela dans son calcul.

L’imposition minimum d’un chiffre d’affaires

La plupart des sociétés de portage sont exigeantes, ils imposent un chiffre d’affaires très bas pour une facturation. Pour que la mission du porté soit validée, il doit définir un tarif qui est inférieur 35 euros par heure, ou moins de 250 euros (HT) hors taxes. Ce montant est un tarif par jour. La société de portage tire ainsi profit sur les commissions exécutées par le salarié porté.  Le salarié est donc obligé d’accomplir les tâches avec un faible revenu dû à cette obligation.

Exigences et critères pour accéder à l’allocation chômage

Bien que l’allocation chômage offre un avantage pour le salarié, il est également difficile d’y avoir accès sans respecter les conditions suivantes :

  • Avoir un lien subordonné avec la société de portage ;
  • Vous devez remplir la déclaration unique d’embauche par l’entreprise du portage salarial ;
  • Vous devez verser systématiquement des cotisations salariales et les charges patronales à l’URSSAF ;
  • Rester inscrit en étant demandeur d’emploi au pôle d’emploi ;
  • Dans un mois, vous devez travailler moins de 110 heures si le travail est à temps partiel ;
  • Le salaire de vos prestations intellectuelles doit être limité à 70% par rapport au salaire de référence.

Le salarié peut se permettre de cumuler son gain suivi de son allocation chômage. Ce processus a été établi pour ne pas décourager les indépendants à trouver de nouvelles missions.

 Les métiers acceptés en portage salarial

Toutes activités ne sont pas compatibles avec le portage salarial. Mais voici quelques listes des activités qui sont éligibles avec le portage salarial : le digital et le web, la traduction, les ressources humaines, la finance, l’audit, les métiers en informatique et les métiers chargés du pilotage de projets.  D’autres parts, il y a aussi des métiers qui ne peuvent pas accéder au portage salarial comme les activités réglementées (l’avocat, le médecin, le notaire, etc.) et les activités commerciales (les achats et ventes de produits). Ces règlements ont été définis par le Code du travail dans l’article L.1254-5.

Que mettre dans une lettre de démission remise en main propre

Denis Béraubé

Résumé LinkedIn : conseils et modèles pour écrire un résumé Linkedin efficace

Lettre de recommandation professionnelle

Denis Béraubé

Laissez une réponse à