Euroweb Info
Image default

Comment avoir une assurance pour son habitation avant de signer chez un notaire ?

Afin de formaliser la vente ou l’acquisition d’un immeuble, il existe de nombreuses démarches qui doivent absolument être respectées. Le plus souvent, cette acquisition de bien immobilier implique la souscription à une assurance habitation. D’ailleurs, les garanties de ce genre de contrat permettent de couvrir de nombreux sinistres tels que le vol, l’incendie, etc. Est-ce que la souscription à une assurance habitation est obligatoire ? Comment adhérer à une assurance habitation avant la signature chez le notaire ? Quels sont les conseils à suivre pour bien choisir sa compagnie d’assurance ?

Achat et vente d’un immeuble : la souscription à une assurance habitation est-elle obligatoire ?

Lors de l’acquisition d’un bien immobilier tel que l’habitation, l’acheteur doit obligatoirement souscrire à une assurance habitation avant d’habiter le nouveau logement. Notamment, cette souscription doit être faite avant la signature de l’acte de vente chez un notaire. Par cette manière, l’habitation ne risquera pas de rester sans assurance durant quelque temps. Mais aussi, le logement sera ainsi assuré par l’assurance au cas où il y a un sinistre imprévu qui survient avant, durant et après la signature de l’acte de vente. De l’autre côté, le vendeur doit aussi assurer son bien immobilier avant de le mettre en vente sur le marché. Mais la souscription du vendeur à une assurance n’est pas obligatoire.

assurance habitat

De quelle façon avoir une assurance habitation avant la signature chez le notaire ?

Si le vendeur de l’immeuble est souscrit à une assurance habitation, il est tout à fait possible de transférer automatiquement le contrat d’assurance à l’acheteur. Dans ce cas, le vendeur doit alors informer sa compagnie d’assurance qu’il a vendu son logement et il envisage de transférer le contrat d’assurance au nouveau propriétaire. Sinon, c’est toujours lui qui va payer les primes d’assurance de son ancienne maison. Pour mettre fin à sa souscription, le vendeur possède un droit de résiliation. Cette résiliation se fait dans les 3 mois après le jour où le vendeur a informé sa compagnie d’assurance de la vente. En outre, l’acquéreur a aussi la possibilité de souscrire à une nouvelle assurance si le transfert ne lui convient pas. Par cette manière, l’acquéreur pourra adhérer à l’assurance habitation de son choix.

Comment bien choisir son assurance habitation ?

Aujourd’hui, il y a plusieurs offres d’assurance d’habitation qui apparait tous les jours. En effet, il est difficile de choisir la meilleure assurance pour assurer la garantie de base et la garantie optionnelle de son habitation. Sur ce, essayez de trouver une compagnie d’assurance fiable selon votre budget mensuel. Une assurance est dite fiable si elle répond aux critères suivants. Elle doit être en mesure de proposer un contrat de garantie le plus proche à vos besoins. Pour cela, vous devez donc déterminer au préalable vos besoins et la caractéristique de votre logement. Plus le risque de sinistre du logement est élevé, plus vous devez souscrire à un contrat plus complet. Afin de trouver une assurance qui correspond à vos attentes, il est vivement conseillé de comparer les garanties proposées et les tarifs affichés par les différentes compagnies des assurances sur le marché.

A lire :   Libellé de compte bancaire : c'est quoi sur votre relevé de compte en banque ?

Choix d’une assurance maladie : cessez de commettre ces 5 erreurs courantes !

Denis Béraubé

À propos de la carte bancaire Visa Bonus Rewards PLUS Flagstar

Myriam Saussier

À propos de la carte bancaire de crédit American Express Blue Cash

Myriam Saussier

Laissez une réponse à