Euroweb Info
Image default

Quel tensiomètre choisir ?

Vous êtes à la recherche du bon modèle de tensiomètre à acheter pour votre usage personnel ou pour examiner votre patient dans le cas où vous êtes un professionnel de la santé ? Voici un article qui vous guidera sur le choix à faire. Découvrez ici les modèles disponibles sur le marché pour voir celui qui correspond le mieux à vos besoins.

Le tensiomètre manuel : modèle dédié aux professionnels de la santé

Vous reconnaîtrez facilement un tensiometre manuel avec les éléments qui le composent, notamment :

  • un brassard gonflable ;
  • une poire qui sert à augmenter la pression au niveau du manchon ;
  • un manomètre ou système de mesure.

En général, ce modèle de tensiomètre est utilisé avec un stéthoscope. Cette combinaison permet aux médecins et aux infirmiers de déceler la reprise des battements cardiaques dans l’artère du bras (pression systolique). La valeur inscrite sur le cadran du manomètre est la mesure de la pression artérielle maximale. Lorsque la pression du brassard relevée est inférieure à la pression diastolique, aucun battement n’est audible dans le stéthoscope. La valeur fournie par le manomètre est donc celle de la pression artérielle minimale.

Il y a deux principales catégories de tensiomètres manuels :

  • le tensiomètre manopoire ;
  • le tensiomètre manobrassard.

Leur différence se trouve au niveau de l’emplacement de leur cadran. En effet, pour le manobrassard, cet élément se situe sur le cadran. Pour le manopoire, il se trouve au niveau de la poire et cela permet une meilleure lecture du résultat. La différence se joue également au niveau de leur praticité.

choix tensiomètre

Le tensiomètre électronique ou automatique : fait pour les particuliers

Bien qu’il soit aussi utilisé par les professionnels de la santé, ce modèle est le plus adapté aux particuliers. Ce type de tensiomètre s’appuie principalement sur la méthode d’oscillation. Il se différencie avec le tensiomètre manuel par le gonflage. En effet, il est automatisé sur les modèles automatiques ou électroniques. De ce fait, il y a moins de risques de mauvaise manipulation.

Il y a deux types d’appareils dans cette catégorie :

  • le tensiomètre automatique au bras : pendant la prise de mesure, le bras du patient doit être posé sur une surface plane pour éviter tout effort. De plus, il doit se trouver à hauteur du cœur ou fléchi ;
  • le tensiomètre électronique au poignet : avec lui, le patient doit croiser ses bras tout en conservant ses mains à hauteur de son cœur.
A lire :   7 meilleures entreprises ayurvédiques en Inde

Comment utiliser un tensiomètre ?

Pour prendre votre tension à domicile, il est recommandé de respecter la règle des 3 qui consiste à prendre votre tension de la manière suivante :

  • trois fois le matin avant de prendre votre petit déjeuner en espaçant les prises d’une à deux minutes d’intervalle ;
  • trois fois avant de prendre votre dîner ;
  • le tout sur une durée de trois jours.

Cela vous permet d’avoir un nombre important de mesures vous permettant de calculer la moyenne de votre tension artérielle. Celle-ci sera beaucoup plus représentative que d’être une simple mesure.

Assurez-vous de rester bien détendu lors des mesures et évitez de fumer.

Pourquoi ai-je besoin d’un dentiste d’urgence à Nantes ?

Emmanuelle La Ramée

Numéro Insee : comment trouver le numéro INSEE ?

Denis Béraubé

Les causes et les solutions pour soulager la fatigue oculaire et les yeux rouges

Baptiste de Saint-Symphorien

Laissez une réponse à