Euroweb Info
Image default

Comment traiter des eaux industrielles ?

Dans le processus de production des industries, certains éléments sont utilisés, mais représentent au final des sous-produits indésirables. Les eaux usées font partie de cette catégorie. Ce sont, alors, des résidus provenant de divers usages industriels, mais qui n’ont pas de valeur immédiate. Afin d’éviter le gaspillage, celles-ci peuvent être traitées. En fonction des polluants à éliminer, le procédé peut varier.

Nécessité du processus 

Le traitement des eaux usées industrielles consiste à dépolluer celles-ci avant de les rejeter dans la nature ou les réutiliser. Même si ce sont de sous-produits, cela reste à la base de l’eau et c’est une denrée très importante. En effet, dans le processus de production, les eaux peuvent emporter des polluants dangereux tant pour la santé que pour l’environnement. Cela se compose d’éléments difficiles à dégrader, avec des pH pas neutres ou carrément toxiques. Il est possible de faire épurer l’eau par un prestataire externe professionnel. D’ailleurs, plusieurs entreprises proposent ce type de service. Toutefois, pour plus de praticité, faire des installations directement dans l’entreprise est plus adaptée. Il est possible de retrouver des installations clés en main et des offres variées s’adaptant à chaque besoin.

Les différents types de traitements possibles 

Comme dit plus haut, le traitement des eaux usées dépend essentiellement de la nature des polluants à éliminer. Selon les cas, on peut, par exemple, réaliser un traitement biologique. Pour les polluants biodégradables, c’est plus efficace et plus économique. Il existe aussi des traitements bactériologiques. Si cela se compose de liquide et de mélange complexe, on peut également envisager d’effectuer des évaporations sous vide. S’il faut faire face à divers types de polluant, il existe les procédés physico-chimiques. Cela comprend entre autres l’élimination d’huile et graisse, hydrocarbures, couleurs, métaux dissous, etc. Il y a dans ce cas tout ce qui est : flottaison, décantation, neutralisation, coagulation-floculation, oxydation avancée, etc. De même, il existe aussi des techniques de dessablage, dégraissage, tamisage…

Sigles CE Conformité Européenne et CE China Export : quelles différences

Emmanuelle La Ramée

Destockplus : le leader en destockage et liquidation

Denis Béraubé

Les inventions les plus importantes de la révolution industrielle

Myriam Saussier

Laissez une réponse à