Euroweb Info
Image default

Maréchalerie : zoom sur les fers orthopédiques

Les fers orthopédiques sont incontournables pour préserver les sabots des montures des chevaux et ralentir leur usure. Ces équipements améliorent également le confort et les performances de l’équidé. Ils permettent de remédier aux éventuels défauts d’aplombs. La conception de la ferrure est confiée à un maréchal-ferrant afin qu’il puisse correctement l’adapter au pied de l’animal. Quelle est exactement l’utilité de ces fers orthopédiques ? Quels sont les différents modèles disponibles, et comment les entretenir ? Faisons un tour sur le sujet pour y voir plus clair !

Les bases de la maréchalerie : l’utilité des fers orthopédiques pour les chevaux

La ferrure des chevaux est indispensable pour de nombreuses raisons. Quelle que soit l’activité ou la discipline à pratiquer, elle ne doit pas être négligée.

Les fers orthopédiques sont surtout destinés à protéger les sabots des chevaux. Les étalons doivent marcher sur des terrains agressifs comme les pavés ou le sol bitumé. Ils doivent également s’adapter au rythme exigé par leur cavalier. Au fil du temps, l’état de leurs pieds peut alors se dégrader. Selon le site Top Fer, ferrer les sabots est donc la solution par excellence pour empêcher leur usure.

Ils améliorent le confort des équidés, tout en optimisant la stabilité. Ces fers préviennent effectivement les éventuelles blessures dues aux obstacles. Enfin, ils sont une valeur sûre pour le redressement des défauts d’aplomb.

maréchalerie fers orthopédiques

Quels sont les différents types de fers orthopédiques ?

Les fers orthopédiques doivent être personnalisés pour s’adapter correctement aux pieds des chevaux. La taille et la forme sont donc variables selon les besoins de chaque animal. Ils peuvent aussi être faits de fer, d’acier, d’aluminium, de kevlar ou encore de caoutchouc. Certains modèles sont spécialisés en fonction de l’activité ou la morphologie de l’équidé.

  • le rolling : il est utilisé sur les étalons qui ne peuvent pas porter les fers. Un biseautage de l’avant de la ferrure vient alors optimiser la bascule du pied. Ainsi, l’usure de la pince du sabot est ralentie,
  • le ferrage d’un cheval de course : il allie légèreté et confort pour permettre aux chevaux de galoper dans les meilleures conditions,
  • les fers asymétriques : ils assurent la correction du déséquilibre d’aplomb chez un équidé cagneux. Ils ont la capacité de soulager les éventuelles douleurs de l’animal.
A lire :   Quel matériel utiliser pour du dosage de précision dans l'industrie ?

Le maréchal-ferrant est le mieux placé pour définir le modèle le plus adapté à chaque cheval.

Conseils pour l’entretien des fers orthopédiques sur vos chevaux

Les fers orthopédiques jouent un rôle important dans la santé des pieds des chevaux. D’où la nécessité d’y prêter attention et d’en prendre soin correctement. Le recours au professionnel est vivement recommandé toutes les six à dix semaines. Il se chargera de renouveler la ferrure avec minutie. Cette durée dépendra de la nature de l’activité pratiquée par l’équidé, sa fréquence et le type de terrain utilisé.

Vous l’aurez compris, la ferrure orthopédique est essentielle pour le bien-être de vos étalons. Ne les sous-estimez pas et confiez leur pose et leur renouvellement à des maréchaux-ferrants expérimentés.

Comment installer les panneaux d’information temporaire de type KC1 pour une visibilité optimale ?

Les équipements indispensables pour une cuisine professionnelle

Myriam Saussier

Répondre aux besoins complexes des entreprises et aux tendances du marché grâce aux outils logiciels

Myriam Saussier

Laissez une réponse à