Euroweb Info
Image default

Comment calculer un revenu fiscal de référence

Le revenu fiscal de référence est un indicateur essentiel pour les professionnels et particuliers, car il influence divers aspects de votre vie financière. Dans cet article, nous vous expliquons en détail comment calculer ce revenu, en prenant en compte les différentes sources de revenus et les abattements fiscaux. Nous aborderons également l’importance de ce chiffre, ainsi que les démarches à entreprendre pour le vérifier.

Comprendre le revenu fiscal de référence

Avant de vous plonger dans le calcul, il est important de comprendre ce qu’est le revenu fiscal de référence et à quoi il sert. Cette section vous fournira les informations nécessaires pour saisir l’essence de cet indicateur et son rôle dans votre vie financière.

Définition et utilité du revenu fiscal de référence

Le revenu fiscal de référence (RFR) est le montant des revenus et des plus-values retenus pour le calcul de l’impôt sur le revenu, après application des abattements et réductions d’impôt. Il est utilisé par l’administration fiscale pour déterminer l’éligibilité à certaines aides, exonérations ou avantages fiscaux. On retrouve ainsi le RFR sur l’avis d’imposition de chaque contribuable.

Parmi les utilisations courantes du RFR, on peut citer :

  • L’accès aux aides au logement et à la santé (APL, allocation logement, CMU-C…)
  • L’exonération de la taxe d’habitation et de la taxe foncière
  • L’éligibilité au prêt à taux zéro (PTZ) pour l’achat d’un logement
  • Le calcul de la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS)

Les sources de revenus à prendre en compte

Pour calculer le RFR, il faut prendre en compte l’ensemble des revenus imposables et des plus-values réalisées au cours de l’année fiscale. Voici les principales sources de revenus concernées :

  1. Les salaires, pensions et rentes viagères
  2. Les revenus de capitaux mobiliers (intérêts, dividendes…)
  3. Les revenus fonciers (loyers, terres agricoles…)
  4. Les plus-values sur la cession d’actifs (actions, obligations, immobilier…)
  5. Les bénéfices industriels et commerciaux (BIC), non commerciaux (BNC) et agricoles (BA)

calculer revenu fiscal

Calculer le revenu fiscal de référence étape par étape

Maintenant que vous avez compris ce qu’est le RFR et les sources de revenus à prendre en compte, nous vous guidons pas à pas pour effectuer ce calcul.

A lire :   Abandon de poste pour dépression, comment réagir ?

Additionner les revenus imposables

La première étape consiste à additionner l’ensemble des revenus imposables perçus au cours de l’année fiscale. Les montants à prendre en compte sont généralement préremplis sur votre déclaration de revenus.

Appliquer les abattements et déductions

Ensuite, il faut appliquer les différents abattements et déductions auxquels vous avez droit. Certains concernent tous les contribuables, tandis que d’autres sont spécifiques à des situations particulières. Voici quelques exemples d’abattements et déductions courantes :

  • 10% pour frais professionnels sur les salaires et pensions
  • Abattement de 40% sur les dividendes
  • Déduction des charges foncières sur les revenus locatifs
  • Réduction d’impôt pour les dons aux associations

Additionner les plus-values imposables

Après avoir appliqué les abattements et déductions, il convient d’ajouter les plus-values imposables réalisées au cours de l’année. Les plus-values sont soumises à un régime fiscal spécifique, avec des abattements pour durée de détention.

Effectuer le calcul final

La somme obtenue après ces étapes est le revenu fiscal de référence. Ce montant figure sur votre avis d’imposition, dans la rubrique « Revenu fiscal de référence ».

Vérifier et corriger son revenu fiscal de référence

Il est important de vérifier que le revenu fiscal de référence indiqué sur votre avis d’imposition est correct, car une erreur peut vous priver d’aides ou d’avantages fiscaux.

Consulter son avis d’imposition

Votre avis d’imposition est disponible en ligne sur votre espace personnel sur le site des impôts ou sur l’application « Impôts.gouv ». Vous pouvez également le recevoir par courrier si vous ne choisissez pas la dématérialisation.

Comparer avec votre calcul personnel

Comparez le revenu fiscal de référence indiqué sur votre avis d’imposition avec le résultat de votre calcul personnel. Si vous constatez une différence, vérifiez que vous avez bien pris en compte l’ensemble des revenus et plus-values, ainsi que les abattements et déductions applicables.

Rectifier en cas d’erreur

En cas d’erreur, vous pouvez demander la rectification de votre revenu fiscal de référence en déposant une réclamation auprès de l’administration fiscale. Vous devez présenter les justificatifs de vos revenus et des abattements et déductions auxquels vous avez droit.

Le calcul du revenu fiscal de référence est une étape cruciale pour s’assurer de bénéficier des aides et avantages fiscaux auxquels vous avez droit. En suivant les étapes décrites dans cet article et en vérifiant régulièrement votre avis d’imposition, vous pourrez maîtriser cet indicateur essentiel pour votre vie financière. N’hésitez pas à demander l’aide d’un professionnel en cas de doute ou de difficulté dans vos calculs.

A lire :   5 métiers qui rapportent plus de 50 000 euros par mois

Résumé LinkedIn : conseils et modèles pour écrire un résumé Linkedin efficace

Métier qui rapporte le plus d’argent : Les emplois qui rémunèrent le plus d’argent

Myriam Saussier

CVDesignR : à savoir sur le site Création de CV gratuitement sur CVDesignR

Laissez une réponse à